[fa icon="calendar"] Publié le 21 October 2016 par Marek Kalnik


Depuis quelques mois les Progressive Web Apps font le buzz. HackerNews, Journal Du Net, Meetups, Stackoverflow - la communauté de développeurs en parle de plus en plus depuis la fin de l'année 2015. Qu'est-ce qui explique toute cette agitation ? Si vous avez un site eCommerce ou une application web et avez déjà ou vous comptez développer une application mobile, cet article vous permet de savoir si vous devez considérer l’option d’une Progressive Web App. 

Une Progressive Web App, c’est quoi ?

Avant tout, les Progressive Web Apps sont des sites web. Plus précisément, ce sont des sites mobiles, rendus installables sur les téléphones, avec les avantages d'une application et sans ses inconvénients. Ceci est possible grâce à l'utilisation de technologies web récentes comme les service workers, les frameworks javascript modernes (Angular.js, React.js etc.) et le stockage dans le navigateur.

En bref, les Progressive Web Apps améliorent l'expérience de vos utilisateurs mobiles.

Quelle est la différence avec une appli mobile?

Une Progressive Web App reste une application web :

  • chaque utilisateur peut la consulter et la partager à partir d'une URL
  • aucune installation n'est nécessaire
  • facilement indexable par les robots de recherche type Google
  • les compétences nécessaires pour en créer une sont surtout des compétences web

On profite néanmoins de nombreux avantages qui jusqu'à présent étaient réservés aux applications mobiles :

  • le temps de chargement accéléré - en fonction de la connexion le temps pour intéragir avec le contenu de votre application peut être même inférieur à 1 seconde
  • possibilité d'installer sur l’écran d’accueil du téléphone avec une icône dédiée et un splashscreen
  • possibilité de fonctionner hors-ligne
  • intégration des notifications push

Certaines fonctionnalités restent néanmoins non accessibles ou limitées :

  • pas d'accès au bluetooth et autres fonctionnalités avancées du téléphone
  • limitations dans l'intégration avec d'autres applications, par exemple le login social (ex. Facebook ou Google) doit passer par les sites web respectifs et pas les applications
  • pas de présence sur les stores (Play Store, iTunes etc.)

Cette technologie évolue en permanence. Pour une liste de fonctionnalités à jour vous pouvez consulter ce site.

De plus aujourd'hui, les Progressive Web Apps ne sont compatibles qu'avec les téléphones Android récents, cette amélioration ne concernant pas les iPhones (14% du marché en France). Apple prévoit néanmoins de rendre Safari Mobile compatible avec cette technologie dans sa roadmap 2017.


Pourquoi une Progressive Web App devrait m’intéresser ?

Le web mobile reste plus ouvert que les applications

Selon une étude recente de comScore, le web mobile represente 9% d’usage moyen d’un utilisateur mobile. Par ailleurs, le temps passé sur les applications est principalement partagé par les acteurs majeurs : Facebook, Twitter, Snapchat, YouTube. Les utilisateurs sont de plus en plus réticents à installer des nouvelles applications. Dans la même étude, 49% des utilisateurs ont déclaré avoir téléchargé moins d’une application par mois. Le web mobile reste donc un moyen facile pour accéder à ces utilisateurs si l'expérience proposée par le site est à la hauteur des attentes des utilisateurs.

Le coût de développement est limité

Développer une Progressive Web App pour les sites modernes, c’est principalement ajouter des outils supplémentaires sur votre code existant. Cela ne nécessite pas une base de code séparée ni d'investissements lourds dans une nouvelle technologie.

Le coût d'acquisition d'un utilisateur est moindre par rapport aux applications

Le coût d’acquisition d’un utilisateur mobile (fidèle) reste très élevé : 2,5 - 5 $ par utilisateur par rapport au 0,3 - 0,4$ pour les utilisateurs web. Les utilisateurs rencontrent plusieurs freins dans l’installation d’une application : ils doivent aller sur le store, télécharger l’application (s’ils ont la place nécessaire), accepter les permissions, etc. Selon les chercheurs UX, chacune de ces étapes engendre une perte de 20% des utilisateurs. Les applications progressives vous permettent d’avoir une présence sur le téléphone de l’utilisateur, tout en éliminant ces points de friction propres à une application mobile.

La rétention et l'expérience utilisateur sont meilleures que sur le web

L’argument le plus souvent utilisé pour développer une application mobile est le souhait d’être “présent sur le téléphone de l’utilisateur”. Les progressive web apps permettent de faire ça, en augmentant la rétention et récurrence des utilisateurs. Flipkart, a par exemple, augmenté de 70% son taux de conversion pour les utilisateurs de la Progressive Web Apps. Par ailleurs, avec un bon système de caching et de fonctionnement hors-ligne, l'expérience est plus rapide et fluide que sur le web mobile, les utilisateurs rencontrent donc moins de freins dans l'utilisation.


Quelle stratégie pour votre expérience mobile ?

Le Progressive Web Apps ne vont pas remplacer les applications mobiles. Les applications mobiles s'orientent de plus en plus vers l'interaction et l'instantanéité, le web mobile, plus dans la découverte, reste complémentaire. Les Progressive Web Apps sont donc une amélioration de votre site web mobile - pour donner un expérience à vos utilisateurs mobiles, surtout ceux que ne sont pas encore suffisamment fidélisés pour faire l'effort de télécharger une application.

La stratégie idéale reste donc double : commencer par un site mobile, responsive ou dédié qui est une Progressive Web App pour donner la même expérience utilisateur (ou même meilleure) sur les téléphones que sur le web. Ensuite, développer une application mobile, qui reprend uniquement certaines caractéristiques de votre projet - celles qui génèrent de la récurrence, qui nécessitent l'instantanéité et qui vont enrichir l'expérience du mobinaute plutôt que de répliquer celle du web.


Si vous avez un projet et souhaitez échanger avec nous sur les progressive web apps, contactez un de nos experts.

Contactez un de nos experts pour en savoir plus sur les progressive web apps

 

Revenir au Blog

Topics: Web, Mobile