Google Analytics vs. CNIL : Comment bien choisir sa solution d’Analytics produit aujourd’hui ?

Analytics

Product

Face à l'actualité et dans la volonté de toujours mieux accompagner nos clients, chez BAM on s'est posé la question de comment choisir les bons outils d'Analytics mobile.

Pourquoi il faut des analytics Pour faire un bon produit

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un bon produit ? Un bon produit répond à un besoin utilisateur et lui apporte de la valeur. Pour savoir si on a créé un bon produit, il faut pouvoir le mesurer. Principalement, on va vouloir mesurer des KPI d'acquisition, d'adoption et de rétention (vous pouvez consulter à ce sujet le très bon article de Clothilde ici) et pour les mesurer… ça passe par les analytics !

Et les analytics, qu'est-ce que c'est ? C'est tout simplement le fait de récupérer différents types d'informations sur la navigation des utilisateurs d'un site web ou d'une application.

Malheureusement, aujourd'hui récupérer des données sur les comportements de navigation des utilisateurs est devenu un véritable challenge à l’heure du RGPD et de la CNIL.

Un arbre de décision pour choisir le bon outil analytics

On a décidé de ne pas se concentrer sur la partie judiciaire et les retombées sur les acteurs du marché, mais plutôt sur les options qui sont disponibles et RDPG friendly pour analyser les besoins des utilisateurs. 

Et suite à nos recherches, on s'est dit que le plus simple serait de faire un arbre de décision pour prendre facilement et efficacement des décisions en se basant sur quelques questions simples, mais cruciales.

Pourquoi ces questions sont-elles importantes dans le choix d'un outil Analytics ?

les données personnelles des utilisateurs

Tout d'abord, il faut savoir s'il est nécessaire d'analyser des données d'utilisateur qui peuvent être considérées comme personnelles. Si ce n'est pas le cas, vous êtes libres d'utiliser la solution qui vous convient, ni la CNIL, ni le RGPD ne pourront vous reprocher quelque chose de ce côté-là.

Pour savoir exactement ce qu'est une donnée à caractère personnel, le site de la CNIL vous renseigne sur la législation exacte.

Cette législation sur la gestion des données personnelles (décrite dans le RGPD) s'applique pour les données de tous les citoyens de l'Union Européenne, c'est pourquoi si vos utilisateurs sont en partie ou entièrement des citoyens d'un des pays de l'Union Européenne, vous devez vous conformer au RGPD. Il est donc important de se poser la question de son public.

Le coût des solutions d'Analytics

La question du prix est évidemment importante. Surtout que les entreprises sont habituées à utiliser des solutions gratuites comme Google Analytics.  C'est pourquoi on s'est renseigné sur les outils gratuits (en auto-hébergement) CNIL friendly.

En conclusion, que dois-je faire ?

Si vous utilisez déjà un outil d'Analytics dont la conformité vis-à-vis de la CNIL et du RGPD est mise en doute, vous devriez vous pencher sur des solutions qui n'ont aucun risque pour les données de vos utilisateurs.

Si votre projet n'a pas encore de solution implantée, utilisez notre arbre de décision pour faire le bon choix et vous diriger vers les bons outils !