10 conseils pour booster vos téléchargements grâce à l'App Store Optimization

stratégie

Android

L'App Store Optimization (ASO) est la "science" qui permet d'optimiser le référencement des applications dans les stores. C'est une science inexacte, car les algorithmes qui régissent le classement des applications sur l'App Store, le Play Store et le Windows Store, sont tenus secrets. Néanmoins, certaines bonnes pratiques permettent de gagner des centaines de places dans les classements, voire, d'occuper les premières places.

Quelques données sur l'état actuel des stores expliquent l'importance d'être bien référencé :

  • En 2016, on compte plus de 4,5 millions d'applications sur les stores (chiffres cumulés App Store + Play Store)
  • La part de la recherche dans le téléchargement d'une application est de 45% sur l'App Store et de 52% sur Google Play

Par conséquent, pour qu'une application tire son épingle du jeu, l'ASO n'est plus une option, c'est une nécessité. Voici donc 10 conseils qui peuvent booster le référencement de votre application, et donc, booster les téléchargements :

1) Bien choisir le titre de l'application

Le nom de l'application est l'une des variables qui a le plus de poids dans les algorithmes de référencement d'Apple et de Google.

  • Sur iTunes Connect, vous disposez de 255 caractères pour renseigner le nom de votre application.
  • Sur Google Play, vous en avez 30.

Certains éditeurs choisissent de maximiser le placement de mots-clés dans le titre de leur app. Ainsi, une application comme Le Point a longtemps eu un titre d'environ 250 caractères incluant les mots-clés : "News, Infos, Monde, Informations, France etc." et était référencée dans le top 5 pour tous ces mots clés. Il est possible de mettre en place cette stratégie dès lors qu'on ne perd pas les utilisateurs potentiels avec un titre flou et inefficace. Sachez par ailleurs que le titre que vous affichez sur les stores et celui qui apparaît sur le téléphone de vos utilisateurs est différent. Aucun risque donc, qu'il soit coupé une fois l'application installée.

2) Avoir une stratégie de mots-clés cohérente

Avant toute chose, vous devez disposer d'une liste de mots-clés sur lesquels vous souhaitez être référencés. Ces mots-clés ne décrivent pas forcément le contenu de votre application, mais ce sont ceux que vont taper vos utilisateurs potentiels pour trouver ce qu'ils cherchent.

Une fois que vous avez cette liste, vous devez :

  • Placer ceux qui vous semblent prioritaires dans le titre de votre application
  • Sur l'espace dédié dans iTunesConnect, inscrire les autres mots-clés : 100 caractères disponibles, en séparant les mots par des espaces ou des virgules (pas les deux)
  • Sur Google Play, placer ces mêmes mots-clés dans la description de l'application avec 5 occurrences maximum (au-delà, l'algorithme ne prend plus en compte le mot-clé)

Il est inutile de répéter le même mot-clé dans le titre de votre app et dans la description ou dans l'encart keywords sur iTunesConnect, car la répétition n'apportera pas un meilleur référencement.

3) Encourager les notes/feedbacks

Pour tous les stores, le nombre de notes est un critère essentiel pour déterminer le classement d'une application. Il faut donc veiller à ce que les utilisateurs notent votre application après chaque mise à jour. Par ailleurs, une fonctionnalité sur Google Play vous permet de contacter directement les utilisateurs qui vous ont fait des feedbacks. Vous pouvez donc cibler ceux qui vous ont mis de mauvaises notes et les contacter après une mise à jour en leur disant que leur problème a été résolu. Le but étant que ces utilisateurs transforment leur note en 5 étoiles avec un commentaire positif.

4) Personnaliser les incitations à noter

Pour éviter d'avoir un flot de mauvaises notes et de commentaires négatifs suite à une mise à jour, une astuce vous permet de trier vos utilisateurs. Au moment opportun, programmez l'envoi d'une pop-up appelant l'utilisateur à donner son feedback :

  • Proposez aux utilisateurs satisfaits de noter l'application sur le store
  • Proposez aux utilisateurs mécontents de vous contacter directement, via votre mail de contact
  • Laissez la possibilité aux utilisateurs indécis de donner leur verdict plus tard

5) Soigner la croissance des téléchargements sur 7 jours et sur 30 jours

L'algorithme de l'App Store prend en compte la croissance de vos téléchargements sur 7 jours, en accordant une place plus importante encore aux dernières 24h. En d'autres termes, il est possible de passer de la 20.000ème place à la 1ère place en moins de 24h.

Sur Google Play, ce calcul s'effectue sur 30 jours pour éviter d'avoir des effets "burst", c'est-à-dire, de passer par un prestataire qui fait gonfler vos téléchargements pendant 24h.

La stratégie que vous adopterez dépend donc du store que vous ciblez en priorité. Si vous n'avez pas de priorité, il est préférable d'exclure la stratégie "burst", qui aura des effets dévastateurs sur votre classement sur le Play Store, car l'algorithme de référencement de Google prend également en compte le nombre de désinstallations (Cf. point 10).

6) Cibler des mots-clés atteignables

La difficulté pour être bien classé sur un mot-clé dépend de la concurrence. Si d'autres éditeurs, bien classés de manière générale, sont vos concurrents et que vous n'avez que peu de téléchargements, inutile d'essayer de faire face. Il vaut mieux être classé 10ème sur un mot-clé peu recherché que 500ème sur un mot-clé populaire.

Par exemple, inutile d'essayer de concurrencer Booking.com, Liligo, Kayak et autres géants du secteur sur le mot-clé : "voyage", dès le lancement de votre app si vous avez un budget marketing réduit ou que vous n'adressez pas le grand public. Dans ce cas précis, préférez un mot-clé qui touche directement votre coeur de cible et qui vous permet d'éviter la concurrence.

7) Construire un parcours jusqu'au sommet

Selon la logique évoquée au point (6), il vaut mieux commencer par des mots-clés plus rares, puis grimper dans les classements au fur et à mesure que l'application devient populaire. Si vous avez une application dont la spécificité est de proposer une vue fish-eye, il vaut mieux inclure des mots-clés liés aux spécificités de votre service plutôt que d'avoir uniquement des mots clés comme : "photos, photo, picture etc."

En faisant du test & learn sur votre stratégie de référencement, vous maximisez les chances d'être parmi les mieux classés sur les mots-clés qui vous rapportent le plus de téléchargements.

8) Miser sur la sérendipité

Certains éditeurs d'application ont fait le choix de cibler des publics qui n'ont a priori rien à voir avec leur public cible. C'est l'exemple de Marmiton, qui a lancé une application avec le titre suivant : "Marmiton, la bible des recettes de cuisine".

Ainsi, en plus d'être référencé sur les mots-clés liés à la cuisine, Marmiton est aussi classé sur le mot "bible", très recherché sur l'App Store. Cette stratégie a permis à Marmiton de générer des milliers de téléchargements car, parmi les utilisateurs en recherche de spiritualité, se trouvent aussi des amoureux de la gastronomie.

9) Proposer une application à la qualité irréprochable

Ce conseil vaut surtout pour les applications Android : parmi les variables qui composent l'algorithme de Google, beaucoup sont liées à la qualité de l'application. Nombre de crash, taux d'ouverture de l'application et taux de désinstallations sont autant d'indicateurs qui permettent à Google de déterminer si votre application doit être poussée auprès des utilisateurs et donc, si elle mérite d'être bien classée ou pas.

10) Connaître la grammaire des stores

Quelques astuces simples permettent de mieux être référencé :

  • Séparer les mots par des virgules ou des espaces dans la section keywords d'iTunesConnect
  • Les mots de liaison sont inutiles
  • Ne pas répéter les mots-clés du titre dans la section keywords ou dans la description de l'app pour Google Play car cela n'aura aucune conséquence sur le référencement
  • Inclure les pluriels/féminins dans les mots-clés ciblés si ceux-ci sont pertinents
  • Ne pas mettre de mots valises ou de mots composés. Par exemple, dire "info,news" plutôt que "infonews", car si ce dernier mot est utilisé comme keyword, vous ne serez renseigné ni sur "info", ni sur "news"

 

En appliquant ces 10 conseils, vous pourrez améliorez le classement par mot-clé, le classement par catégorie au sein des stores, et donc le classement général de votre application. Le secret d'un référencement réussi réside dans une pratique régulière du test & learn, pour déterminer les mots-clés qui vous rapportent le plus de téléchargements. Ce qui implique d'avoir du temps pour itérer, analyser, repositionner l'application, et donc, recommencer une boucle d'itération.

 

Découvrez 5 exemples d'applications en React Native